Surfaces intérieures

L'une des limites des technologies de dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma et physique (PVD et PACVD) est leur incapacité à déposer des revêtements sur des surfaces internes, comme des trous et des cavités ayant un rapport d'aspect élevé. La technologie de dépôt chimique en phase vapeur (CVD), en revanche, permet de revêtir des surfaces intérieures de longueur et de rapport d'aspect pratiquement illimités. Ceci est obtenu par la gestion des flux de gaz réactifs, une technique maîtrisée par les ingénieurs d'Ionbond sur de nombreux produits différents. Des revêtements de haute qualité tels que TiN, TiCN, ZrN ou Al2O3 peuvent être produits sur des diamètres intérieurs de géométrie, de taille et de longueur variées. Le procédé CVD est particulièrement adapté aux aciers austénitiques (série 300), qui ne sont pas affectés par la température élevée du processus de dépôt. D'autres matériaux peuvent nécessiter ou non un traitement thermique supplémentaire après le traitement, en fonction des exigences de l'application et de leur composition. Les ingénieurs d'Ionbond ont développé plusieurs solutions pour protéger avec succès les pièces d'identité contre l'usure et la corrosion avec des revêtements produits par CVD.