The Surface Engineers

DLC sans hydrogène pour application à haute température

16 mai 2016

Ionbond va présenter le Tribobond 48 ta-C, le dernier revêtement DLC développé pour les moteurs et systèmes d’injection exposé à des températures supérieures à 400 °C.

Par comparaison au revêtement DLC hydrogéné (a-C:H) qui sont utilisés depuis de nombreuses années, le Tribobond 48 ta-C possède une dureté HV 0.05 plus élevées à 5000 HV et un coefficient de frottement comparable à 0.2 (frottement à sec). L’épaisseur de ce revêtement est typiquement de 1.5µm.

Tribobond 48 ta-C est utilisé dans les ensembles fortement chargés où la température dépasse 300 °C et où il est nécessaire d’améliorer la mouillabilité de l’huile, de l’essence et du gasoil. En combinant avec des huiles spécifiques, les pertes de friction de deux surfaces de glissement peuvent être réduites d'un facteur 2, par rapport à DLC classique lubrifiée à l'huile standard. L'usure par abrasion est jusqu'à cinquante fois plus faible à des températures de 200-400 °C, par rapport aux surfaces revêtues de DLC hydrogéné.

Le nouveau revêtement est disponible pour des applications séries de grand volume depuis le centre de Venlo aux Pays Bas.